Ordre public 

Chiens

Les personnes prenant possession d'un chien sont priées d'en informer l'administration communale et de transmettre le passeport pour animaux de compagnie.
 

********************

 

Le chien est considéré comme le meilleur ami de l'Homme, nous souhaitons qu'il le reste encore longtemps. Merci de nous y aider. (Fabien Loup, Vétérinaire cantonal)

 

Le conseil communal s'est toujours jusqu'à présent refusé à instaurer un règlement sur les chiens. Il part du principe que la réglementation cantonale est suffisante. Cependant, pour que cela fonctionne, quelques principes de savoir vivre sont à appliquer. Vous en trouverez quelques points ci-dessous :

  • Chaque maître doit faire le nécessaire pour que son chien n'effraye pas ou ne dérange pas le voisinage par ses aboiements ou son comportement.
  • On ne doit jamais laisser un chien vagabonder librement. Ce faisant, vous mettez en danger des personnes et risquez qu'il provoque un accident grave (voitures, motos, cyclistes, piétons, enfants et autre promeneurs). De plus, votre chien importunera les autres propriétaires de chiens et souillera les jardins et pelouses de vos voisins.
  • Chaque maître surveille son chien pour qu'il ne souille pas les trottoirs, chemins de promenade, terrain de jeu ou de sport, ni les champs et prairies.
  • Le maître habitue son chien à faire ses besoins là où cela n'importune personne.
  • Le maître assume la pleine responsabilité de tous les actes de son chien et les dégâts ou accidents qu'il pourrait provoquer (dans la police d'assurance ménage ou responsabilité civile, il ne doit pas y avoir de clause limitative pour les chiens).
  • Qui possède un chien, s'efforce de communiquer avec lui de manière à ce qu'il réagisse correctement et instantanément.
  • A l'achat d'un chiot, il est judicieux de le faire examiner par un vétérinaire.
  • Le maître est responsable du bien-être de l'animal. Il tient donc très tôt compte de l'existence de son chien pour élaborer ses plans de vacances ou de voyages.
  • Le maître s'occupe suffisamment de son chien, lui assure assez de mouvement et ne le laisse jamais seul durant une journée entière.
  • Un maître conscient de ses responsabilités prend son chien en laisse dans les zones de trafic intense, en traversant des rues, dans les régions de chasse ou menacées de la rage, ainsi qu'à proximité des fermes et des écoles.
  • Lors des foins et moissons, les objets (bâtons, cailloux, etc.) lancés pour jouer peuvent causer des dommages sérieux aux machines agricoles et ainsi occasionner de coûteuses réparations.
  • Les crottes de chiens souillent aussi les machines lors de la récolte de fourrages. De plus, les excréments se mélangent aux fourrages, fourrages que le bétail refuse de manger.

En vous remerciant d'avance pour votre engagement à respecter ces quelques principes simples de manière à éviter l'introduction d'un règlement et ses inconvénients inhérents.

 

 

 

- Avis aux propriétaires de chiens, lire communiqué de la préfecture du 10.10.10...

- Etat de Fribourg, Service vétérinaire, ouvrir le lien